Forum voyages d'Euro Vacances

Voyage tout en un au Panama

Aller en bas

Voyage tout en un au Panama

Message  yanick le Jeu 30 Avr - 10:22

Voyage tout en un au Panama
Par Véronique Leduc


Le quartier de Casco Viejo, dans la ville de Panama, renferme
plusieurs jolis bâtiments historiques


Bien que tout petit, le Panama réserve de grandes surprises. Ce pays, l’endroit le plus mince des Amériques, possède assez de charme pour plaire aux urbains autant qu’aux amoureux de la nature et, il lui suffira de dévoiler ses trésors pour plaire aux mordus d’histoires autant qu’aux voyageurs à la recherche d’endroits luxueux ou de plages bordées d’eau bleue.

Assez peu connu parce qu’encore peu exploité pour le tourisme, le Panama n’en demeure pas moins un endroit à découvrir. Bien que petit, les deux semaines dont j’ai disposée pour explorer le pays m’ont paru bien courtes et pour voir tout ce que je voulais, j'aurais eu besoin d'au moins le double du temps. C’est que pendant un voyage au Panama, plusieurs types de séjours sont possibles et on voudrait bien tous les essayer...

Séjour urbain

Bien que la ville de Panama, ne soit pas reconnue comme étant la plus intéressante d’Amérique Centrale (Antigua au Guatemala est souvent nommée comme telle), il vaut la peine que le voyageur qui entre au pays par la capitale prévoit quelques jours pour y rester.


Il vaut la peine de s'arrêter quelques jours dans la ville de Panama
Le centre-ville moderne de la ville de Panama, aujourd’hui en effervescence, propose quelques quartiers branchés avec bars, clubs de salsa et restaurants de toutes les origines. Mais sans contredit, l’endroit à ne pas manquer lors d'une visite dans la ville de Panama est le quartier de Casco Viejo qui tire son nom (Vieux Casque) du muret qui l’entourait jadis pour sa protection. Bordées de charmants bâtiments de la période coloniale, les quelques rues étroites du quartier offrent une ambiance espagnole en bordure de mer. Casco Viejo offre aux touristes plusieurs restaurants et terrasses.


Le quartier de Casco Viejo offre une ambiance espagnole en bordure de mer
Panama, il vaut aussi la peine de prendre quelques heures pour parcourir, à partir de Casco Viejo, l’Avenue Centrale, bordée de boutiques de babioles, de vendeurs de loteries et de marchands de rue préparant les classiques jus aux fruits nommés batidos. Une promenade sur cette rue bondée fait plonger instantanément le voyageur dans l’ambiance latine, surtout en avant-midi lorsque les habitants font leurs courses. Il faut en profiter pour s’arrêter dans un restaurant typique et déguster pour deux ou trois dollars un déjeuner panamien fait d’œufs brouillés et de tortillas de mais.

Voyage historique


Les ruines de Panama Viejo, vieilles de plus
de 500 ans, contrastent avec le centre-ville
moderne


Aux alentours de la ville de Panama, les mordus d’histoire trouveront leur compte en visitant les ruines de Panama Viejo, le Canal de Panama et les musées s’y référant.

Non loin de la ville actuelle de Panama, les ruines de Panama Viejo s’étendent sur un kilomètre et témoignent de l’existence du premier campement européen le long du Pacifique, construit en 1519.

De son côté, le Canal de Panama, juste par sa réputation, vaut le détour. Toutefois, sûrement plus intéressant que le musée situé près de l’écluse Miraflores, le voyage de deux heures dans le vieux train qui longe le Canal d’un bout à l’autre du pays à travers la jungle est le moyen le plus agréable d’observer cette merveille du monde moderne.

Le musée le plus intéressant pour se familiariser avec l’histoire du pays et du Canal est le musée du Canal situé sur la place de l’Indépendance, en plein cœur de Casco Viejo.

Excursion en nature

À une dizaine d’heures de route de la ville de Panama (l’autobus de nuit est l’idéal) se trouve, au milieu des montagnes, la ville de Boquete, connue pour son climat doux et ses lieux naturels. La petite ville au charme suisse dispose d’une dizaine de gîtes et de plusieurs restaurants prêts à accueillir les touristes.


La petite ville tranquille de Boquete est surtout connue pour son climat doux et ses lieux naturels
Boquete est surtout visité pour la proximité du Volcan Baru que plusieurs touristes se proposent de découvrir. La randonnée est longue (sept heures ou plus pour atteindre le sommet) et assez ardue, mais les paysages sont beaux et si le ciel est dégagé, l’endroit offrira une vue surprenante sur les environs. Plusieurs guides locaux offrent aux touristes de les aider dans leur ascension mais il est aussi possible de s’y retrouver par soi-même.


On dit que Boquete propose le meilleur café du pays

En guise de récompense, pourquoi ne pas s’offrir le lendemain un café sur une terrasse suivi d’une visite dans les sources chaudes naturelles de la jungle? À quelques minutes de marche de Boquete se trouvent des plantations de café où, dit-on, l’on peut déguster le meilleur café du pays sur les terrasses attenantes aux champs. Et, à une vingtaine de minutes de taxi se trouvent des sources naturelles chauffées par le volcan Baru et auxquelles peuvent accéder les touristes moyennant deux dollars. C’est là, au creux de la jungle que l’on constate à quel point le Panama, et tout particulièrement les environs de Boquete sont peu exploités touristiquement. Une fois la surprise passée, après avoir constaté que les sources ne sont en fait que des trous d’eau au milieu de la jungle sans aucune autre installation, on profite de la nature en se sentant seuls au monde.

Séjour d’aventure

La région de la jungle du Darien, située à proximité de la Colombie, est réputée pour être dangereuse et pour abriter les guerillas et les marchands de drogues colombiens. Toutefois, on dit qu’avec un bon guide et en évitant certaines régions, les plus aventuriers ne courront aucun risque et pourront explorer la partie la plus sauvage du pays via la jungle, les villages et les réserves naturelles du Darien.

Histoire de plages

Après quelques jours au Panama et en parlant aux autres touristes, on comprend assez vite que les deux archipels qu’offre le pays sont à l’opposé l’un de l’autre. En effet, vers le Costa Rica, l’archipel de six îles de Bocas del Toro propose un contexte plutôt touristique alors que celui des San Blas, avec plus de 300 îles, est plus difficilement accessible, mais propose des plages encore vierges.

Bien qu’encore relativement naturel, Bocas del Toro connaît depuis quelques années un développement touristique sans précédent. En effet, maintenant, les condos et les hôtels y bordent les plages. Les voyageurs y sont nombreux et peuvent profiter sur les îles d’un bon mélange de nature et d’installations touristiques. De plus, à Bocas del Toro, plusieurs excursions de bateau et de plongée et des cours de planche sont possibles. Cet archipel est reconnu pour ses soirées festives sur la plage ou dans les auberges des îles.


Les San Blas, un archipel fascinant offre aux touristes des
centaines de plages naturelles




C’est un autre monde que l’on trouve aux San Blas, plus près de la Colombie. Lieu fascinant, cet archipel situé dans la mer turquoise des Caraïbes et appartenant entièrement au peuple des Kunas, regorge d’îles inhabitées et de plages naturelles. Si l'on compare à l’archipel de Bocas del Toro, il faut être un peu plus aventurier pour visiter les San Blas, accessible par avion ou après plusieurs heures sur un petit bateau de bois. Aux San Blas, on dort la plupart du temps dans des habitations rudimentaires et les restaurants sont inexistants. Bien que ces îles soient splendides, il faut être prêts à accepter de vivre au même rythme que les Kunas, rythme totalement contraire à celui des nord-américains.

Vacances de luxe


L'hôtel Royal Decameron offre des forfaits aux abords de la
mer du Pacifique


Pour ceux qui voudraient avoir un aperçu du Panama tout en s’offrant du luxe, l’hôtel Royal Decameron propose des forfaits aux abords de la mer du Pacifique. Avec ses piscines, ses bars, ses nombreux restaurants et sa plage de sable blanc, cet hôtel tout inclus, l’un des rares au pays, offre le Panama en formule luxe.


Et fait à souligner; à quelques pas de cet hôtel, sur la plage, le restaurant Woody, tenu par des Ontariens, offre sur son menu des fruits de mer et…de la poutine! Personnellement, la poutine la plus lointaine que j’aie pu manger!

À prendre en compte pour ceux qui ont le mal du pays, même si, à mon avis, le Panama offre assez d’activités pour ne pas laisser le temps à l’ennui de s’immiscer!

Source: BonjourVoyage.com




avatar
yanick

Nombre de messages : 26
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum